Publié le 28/03/2018 à 08:05 / Talluto Franck

Jeunes agriculteurs

JA Loire accueillera le congrès national
La nouvelle était tombée le 14 février : la Loire accueillera le congrès national Jeunes agriculteurs en 2019. L'équipe en charge d'organiser cet événement a voulu présenter officiellement cet événement à la presse, en fin de semaine dernière, en présence de responsables d'organisations professionnelles agricoles et d'élus.

Autour de Lydie Thollot, Jean-Christophe Farjon, Bertrand Palais et Rémi Jousserand, un comité d'organisation s'est constitué pour préparer le congrès national JA.

Mardi 4, mercredi 5 et jeudi 6 juin 2019, Jeunes agriculteurs Loire accueillera le congrès national JA dans le Roannais, plus précisément au Scarabée de Roanne/Riorges. Un événement qui semble pour l'instant lointain, mais qui demande à l'équipe en charge de son organisation de se mettre dès à présent au travail. Les co-responsables du projet (Lydie Thollot, Jean-Christophe Farjon et Bertrand Palais) et le président de JA Loire (Rémi Jousserand) avaient à cœur de le présenter. « Ce congrès s'inscrit dans notre volonté de communiquer positivement sur le réseau, indiquait Jean-Christophe Farjon à l'occasion d'une conférence de presse, le 22 mars. Un congrès national est un moment fort pour le réseau », tant d'un point de vue des travaux qui y sont menés que de la convivialité.


Le premier jour du congrès sera consacré à la présentation du rapport financier et du rapport d'activité (à huis clos), le deuxième jour à la présentation du rapport moral et à l'intervention des régions pour l'amender (à huis clos). Enfin, le dernier jour verra se dérouler une table ronde et les discours de clôture. Pour mener à bien ce projet, c'est tout un comité d'organisation qui a été constitué autour des responsables, répartis dans plusieurs commissions : restauration (800 personnes sont attendues pendant trois jours) ; hébergement (en lien avec Roannais tourisme) ; transport ; communication ; partenaire ; bénévoles (150 à prevoir sur les trois jours). « Recevoir un congrès national est un privilège, poursuivait Jean-Christophe Farjon. Il renforce les liens au sein du réseau départemental. » Et d'ajouter : « La dynamique départementale est là, le réseau régional nous suit, les collectivités et les OPA nous soutiennent... ne doutez pas de notre motivation ! »


La semaine dernière, à la conférence de presse, Marcel Augier représentait Roannais agglomération, Chantal Brosse le Conseil départemental, Marie-Françoise Vernay CerFrance Loire et André Perret le Crédit agricole Loire-Haute-Loire. Tous ont assuré les JA du soutien de leur structure. A noter que Roannais agglomération est propriétaire du site du Scarabée ; il le met donc à disposition des JA.

La Loire et son agriculture

Même si le congrès se tiendra dans le Roannais, c'est bien la Loire dans son ensemble qui sera mise en avant pendant trois jours. « Notre objectif est aussi de faire découvrir notre territoire et de donner envie de revenir », signalait Jean-Christophe Farjon. Sur le visuel créé pour l'occasion, c'est bien tout le département qui est représenté : le basket roannais, le puits de mine stéphanois, et une agriculture ligérienne variée. Cette mise en lumière de l'ensemble de la Loire, et de son agriculture, est partagée par les responsables professionnels agricoles.

 

Sur le visuel créé pour le congrès national JA, tout le département est représenté : le basket roannais, le puits de mine stéphanois, et une agriculture ligérienne variéeSur le visuel créé pour le congrès national JA, tout le département est représenté : le basket roannais, le puits de mine stéphanois et une agriculture ligérienne variée.


Pendant les trois jours du congrès, l'agriculture ligérienne sera mise en avant. « Nous avons à cœur de mettre en évidence la cohérence entre les organisations agricoles de ce département et l'ambition que nous avons pour une agriculture qui fait preuve d'un grand dynamisme », intervenait Rémi Jousserand. Pour Raymond Vial, président de la Chambre d'agriculture, « notre département à lui seul représente bien la diversité de l'agriculture française. La Loire doit s'affirmer au niveau français sur le plan agricole. Le congrès national JA sera l'occasion de le faire ; tous les médias seront tournés vers Roanne », notamment avec la potentielle venue du ministre de l'Agriculture, et pourquoi pas celle du président de la République...

Une première pour le département

Le congrès national JA est une première pour la Loire. A plusieurs reprises, le département avait postulé pour organiser ce rendez-vous national, en vain... « Ce congrès sera le congrès de tous les présidents successifs de JA Loire ! » lançait Raymond Vial, lui qui a occupé cette fonction de 1992 à 1996. Selon lui, si ce congrès a été attribué à la Loire, « c'est parce que beaucoup de jeunes agriculteurs s'installent dans le département, qu'ils animent le territoire et qu'ils adhèrent à JA Loire ».


Gérard Gallot, président de la FDSEA, rebondissait naturellement sur l'expérience vécue à l'occasion de l'organisation à Saint-Etienne en 2015 du congrès de la FNSEA : « Je sais ce que représente l'organisation d'un congrès, mais je sais aussi que c'est un moment fort dans la vie des équipes. Tout le réseau JA sera mobilisé et il en sortira forcément grandi. » Des idées ont été émises au cours de la conférence de presse, devenue au fil des minutes temps d'échanges entre représentants de structures et de collectivités. Nul doute que l'équipe de JA Loire saura en faire émerger de nombreuses autres et les concrétiser pour faire de ce futur congrès national une réussite.

Lucie Grolleau Frécon

 

 

Mots clés : JA JEUNES AGRICULTEURS LOIRE ROANNE SCARABÉE CONGRÈS NATIONAL JUIN 2019