Publié le 28/05/2018 à 08:40 / Talluto Franck

Balade solidaire

Marcher pour lutter contre les maladies rares
Pour la cinquième année consécutive, la Fondation Groupama organise ses balades solidaires le premier week-end de juin, partout en France, pour soutenir des associations de lutte contre les maladies rares. Dans la Loire, elle sera organisée dimanche 3 juin à Saint-Just-en-Chevalet au profit de l'association E3M.

Groupama Loire organise cette année sa balade solidaire dimanche 3 juin à Saint-Just-en-Chevalet au profit de l'association Entraide aux malades de la myofasciite à macrophages.

L'objectif des balades solidaires organisées par le réseau Groupama est de collecter des dons et sensibiliser le grand public aux maladies rares. Les fonds collectés à cette occasion sont intégralement reversés aux associations soutenues : 1€ donné, c'est 1€ reversé à l'association. Cette année, dans la Loire, ce sont les administrateurs locaux du secteur de Saint-Just-en-Chevalet qui se sont mobilisés pour proposer aux marcheurs, dimanche 3 juin, quatre parcours (5, 12, 18 et 24 km) et qui ont choisi l'association E3M, Entraide aux malades de la myofasciite à macrophages. Cette pathologie est induite par l'aluminium utilisé comme adjuvant dans les vaccins. L'association se mobilise donc pour l'utilisation de vaccins sans aluminium.


La myofasciite à macrophages est une maladie peu visible : douleurs, épuisement chronique, difficultés d'attention, de gestion de la mémoire immédiate et de gestion du stress. L'accumulation de ces symptômes et leur intensité démontrent la profondeur de l'atteinte des personnes. Ils sont peu spécifiques, car ils sont partagés avec d'autres pathologies. La myofasciite à macrophages est aussi polémique puisqu'elle n'a pour l'instant pas de reconnaissance officielle. Induite par l'aluminium utilisé comme adjuvant vaccinal, elle est donc suspecte de favoriser la remise en cause de la vaccination.

Plus de trois millions de personnes atteintes en France

Les maladies rares sont aujourd'hui un véritable enjeu de santé publique : le diagnostic, l'accès à l'information et l'orientation vers les professionnels compétents restant encore difficiles. En France, plus de 3 millions de personnes sont atteintes d'une maladie rare. Les maladies rares sont nombreuses en termes de pathologies, mais sont dites rares car elles touchent chacune moins d'une personne sur 2 000. Elles sont aussi extrêmement diverses : maladies neuromusculaires, métaboliques, infectieuses, auto-immunes, cancers rares... Une très grande majorité d'entre-elles sont également des maladies orphelines, c'est-à-dire qu'il n'existe pas encore de traitement pour les soigner ... d'où, l'importance de soutenir la recherche.


C'est pour cela que depuis 2000, la Fondation Groupama soutient la lutte contre les maladies rares aux côtés des associations de patients, du corps médical, de la recherche et des pouvoirs publics. Son action se concentre autour de trois axes : accompagner les associations ; sensibiliser et informer sur les maladies rares ; soutenir la recherche et l'innovation. En 2017, sur le territoire de Groupama Rhône-Alpes-Auvergne, 2 730 marcheurs se sont mobilisés et 36 200 euros de dons ont été collectés au profit de 11 associations. 159 000 euros avaient été récoltés sur toute la France pour l'édition 2017 des balades solidaires.

Lucie Grolleau Frécon

Informations pratiques

Inscriptions et départs à partir de 7h30, salle Era de Saint-Just-en-Chevalet
Parcours de 5, 12, 18 et 24 km
Contact : Christelle Laurent, 06.46.35.76.76 et par courriel
Mots clés : LOIRE GROUPAMA BALADE SOLIDAIRE JUIN 2018 SAINT-JUST-EN-CHEVALET