Publié le 20/06/2018 à 10:20 / Talluto Franck

Samedi 23 juin

Un programme riche pour la Fête de l'hippodrome de Feurs
Les amateurs de courses hippiques, mais aussi les novices et les familles passeront inévitablement un agréable moment à l'occasion de la Fête de l'hippodrome de Feurs, samedi 23 juin.

Avec la Fête de l'hippodrome, les responsables de la Société hippique de la Loire ont à cœur d'accueillir le public traditionnel des courses, mais également d'amener un public plus familial grâce aux nombreuses animations proposées.

Les familles ont rendez-vous samedi 23 juin à l'hippodrome de Feurs pour la traditionnelle Fête de l'hippodrome, à partir de 16 heures. En arrivant, elles découvriront les récents aménagements du boulevard réalisés par la ville de Feurs, qui mettent en valeur cet équipement et lui donnent une meilleure visibilité depuis l'extérieur. A travers cet événement, les responsables de la Société hippique de la Loire ont à cœur d'accueillir le public traditionnel des courses, mais également d'amener un public plus familial grâce aux nombreuses animations proposées à cette occasion. Il y en aura pour toutes les générations avec les balades à poneys, l'exposition de peinture par le groupe Art Astrée, l'animation PMU avec de nombreux lots à gagner, sans oublier le grand jeu 2018 avec 700 euros de bons d'achat à gagner après la dernière course.


L'hippodrome accueillera le Festival Trotting avec des courses de trot de poneys réservées aux catégories junior (drivers de 11 à 16 ans avec poneys entre 1,20 et 1,40 m sur une distance de 1000 m) et mini (drivers 7 à 10 ans avec poneys de moins de 1,20 m sur une distance de 300 m). L'enthousiasme et l'ambition de ces jeunes ne sont pas à démontrer. Le public pourra le constater. A partir de 17h30, trois associations de Feurs (rugby, foot et basket) proposeront une paëlla, cuisinée sur place. Comme lors de l'ensemble des réunions, le restaurant panoramique sera ouvert (réservation au 04.77.27.06.56).

Voltige à cheval, VTT trial, feu d'artifice...

Après les courses en semi-nocturne, Adrien Berne, originaire de Saint-Cyr-les-Vignes, et son équipe de cavaliers cascadeurs présenteront un spectacle de voltige à cheval, avec des numéros exceptionnels. Ce jeune cavalier a déjà une longue expérience acquise au Portugal, en Espagne. Il a participé à des spectacles au Puy du Fou ainsi qu'à Eurodisney. Suivra ensuite un show de VTT Trial. Enfin, les Cavalières de la nuit présenteront Nuit Blanche. Le traditionnel feu d'artifice clôturera cette fête de l'hippodrome.


Prochaines réunions hippiques : vendredi 29 juin, semi-nocturne ; vendredi 6 juillet, à 11 heures, une étape du Festival du trot (lire encadré ci-dessous) ; dimanche 2 et lundi 3 septembre, à 16 heures, les Glorieuses de Septembre. Le dimanche 28 octobre clôturera la saison, une date qui restera dans les annales de l'hippodrome qui accueillera pour la première fois le Grand Prix du Centre-Est avec au départ un certain Bold Eagle...

Marie-Noëlle Paliard

 

Festival du trot du Centre-Est

La première semaine de juillet est l'occasion pour toutes les personnes ne connaissant pas l'univers des courses d'aller à la rencontre des cracks drivers, jockeys et entraîneurs nationaux afin de vivre des émotions nouvelles en encourageant leurs chevaux. Les hippodromes de Saint-Galmier, Feurs et Vichy accueillent, du 1er au 7 juillet, le Festival du trot du Centre-Est, l'événement hippique de ce début d'été en France. Edition après édition, le succès de ce rendez-vous, placé sous le signe de la convivialité, ne se dément pas. La qualité du programme proposé attire sur les trois hippodromes un public passionné qui ne se lasse pas d'applaudir « l'homme du Festival », l'infatigable et talentueux Jean-Michel Bazire, le numéro 1 des drivers français. En 2017, le driver, qui devrait atteindre les 6 000 victoires cette année, avait remporté huit épreuves à l'occasion de cette grande fête des courses du Centre-Est ! Le virtuose des courses de trot assure une grande partie du spectacle, mais il n'est pas le seul. D'autres belles pointures nationales de la discipline n'hésitent pas à lui donner la réplique : Matthieu Abrivard, Julien Raffestin, Gabriele Gelormini en 2017. Nos régionaux ne sont pas en reste. Serge Peltier, Yannick-Alain Briand, Franck Jamard ont brillé lors de la dernière édition, rivalisant avec les vedettes de la cendrée de Vincennes.

Bien ancré au calendrier national des courses, le Festival du trot du Centre-Est ouvre son édition 2018 à Saint-Galmier dimanche 1er juillet, comme le veut la tradition. Cette première journée donne le ton à la semaine, tout autant conviviale que sportive. Preuve en est, son tout premier challenge, le 1er au matin, qui offre l'occasion aux professionnels des courses de se mesurer sur un carré de pétanque. Feurs sera sous les feux de l'actualité hippique le vendredi 6. Entretemps, Vichy aura organisé trois réunions. La dernière journée, une nouvelle fois sur l'hippodrome de Bellerive, le samedi 7, servira de support au Grand prix du conseil municipal de Vichy, épreuve semi-classique de Groupe II, qui va réunir certains des meilleurs trotteurs français de l'Hexagone. Elle s'achèvera par un show des Crazy Dunkers, les champions de basket acrobatique du Forez dont la notoriété est internationale. Placé sous le signe de la convivialité, ce Festival du trot du Centre-Est est l'occasion d'offrir au grand public un spectacle exceptionnel dans un cadre qui ne l'est pas moins. Les trois hippodromes lui offrent des infrastructures d'accueil de qualité, tout particulièrement des espaces de restauration (gastronomique et brasserie), d'où il peut suivre le spectacle tout en se régalant.
Margot Silvestre
Mots clés : SAINT-GALMIER VICHY HIPPODROME DE FEURS FÊTE DE L'HIPPODROME FESTIVAL DU TROT DU CENTRE-EST 23 JUIN 2018 CRAZY DUNKERS FESTIVAL TROTTING