Publié le 17/05/2017 à 16:15 / Talluto Franck

République française

Lundi 15 mai, le nouveau président de la République a nommé le maire du Havre, Édouard Philippe comme Premier ministre d'« un gouvernement rassembleur de compétences ». Ce gouvernement a été présenté mercredi après-midi.

Jacques Mézard, nommé ministre de l'Agriculture mercredi 17 mai 2017 / © Facebook Jacques Mézard

Initialement prévue mardi, l'annonce du premier gouvernement de l'ère Macron a été faite mercredi après-midi par le secrétaire général de l'Elysée, Alexis Kohler, sur le perron de l'Elysée. Le Gouvernement resserré annoncé par le président de la République est désormais une réalité, avec 18 ministres et 4 secrétaires d'Etat :
- Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur ;
- Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire ;
- François Bayrou, Garde des sceaux et ministre de la Justice ;
- Sylvie Goulard, ministre des Armées ;
- Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères ;
- Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires ;
- Agnès Buzyn, ministre de la Santé ;
- François Nyssen, ministre de la Culture ;
- Bruno Le Maire, ministre de l'Economie ;
- Muriel Pénicaud, ministre du Travail ;
- Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale ;
- Jacques Mézard, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation ;
- Gérard Darmanin, ministre des Comptes publics ;
- Frédérique Vidal, ministre de la Recherche ;
- Annick Girardin, ministre des Outre-mer ;
- Laura Flessel, ministre des Sports ;
- Elizabeth Borne, ministre déléguée aux Transports.
- Marielle de Sarnez, ministre des Affaires européennes ;
- Christophe Castaner, secrétaire d'État chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement ;
- Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes ;
- Sophie Cluzel, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées ;
- Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État chargé du Numérique.


De leur côté, les agriculteurs vont devoir se familiariser avec le visage de leur nouveau ministre, Jacques Mézard, sénateur du Cantal depuis 2008 et président du groupe RDSE (Rassemblement démocratique et social européen) au Sénat. Avocat de métier, cet homme né en 1947 à Aurillac, est aussi président de la communauté d'agglomération du bassin d'Aurillac, conseiller municipal d'Aurillac et conseiller général du Cantal. Il a soutenu Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle.

Apasec et Lucie Grolleau Frécon

 

Mots clés : GOUVERNEMENT EDOUARD PHILIPPE JACQUES MÉZARD