Publié le 12/06/2018 à 09:30 / Talluto Franck

Livres

Pour être à la page pendant la Coupe du monde de football
La 21e coupe du monde de football débute jeudi avec le match d’ouverture entre la Russie, pays hôte, et l’Arabie Saoudite. Pour se plonger dans cet événement qui se refermera avec la finale, programmée le 15 juillet à Moscou, voici une petite sélection parmi les nombreux ouvrages parus récemment.

Pour être à la page pendant la Coupe du monde de football

Pour revoir les bases

 

La célèbre collection Pour les nuls se penche elle aussi sur le mondial. Comme son nom l’indique, l’Histoire de la Coupe du monde de football (330 pages environ, 19,95 euros) balaie plus d’un siècle de ballon rond, de la naissance de la Fifa, l’instance internationale qui organise la compétition, aux remous provoqués par les scandales liés à l’attribution de l’organisation des éditions 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar, sans oublier la Coupe du monde féminine. Si la présentation, tout en noir et blanc, peut paraître austère, on picore très facilement grâce à un sommaire clair et détaillé. Chaque Coupe du monde fait l’objet d’un chapitre, où se côtoient les grands noms (Pelé, Diego Maradona, Michel Platini, Zinedine Zidane, etc.) et des anecdotes parfois méconnues. Exemple avec celle mettant en scène Pickles, le chien qui, en 1966, a retrouvé le trophée volé une semaine plus tôt, ou celle de l’équipe de France disputant un match de la Coupe du monde 1978... avec un maillot rayé vert et blanc. En complément, celles et ceux qui ignorent tout des règles du football peuvent se tourner vers un autre ouvrage de la collection, Le Football pour les nuls.

 

Pour les nostalgiques

La Coupe du monde en Russie coïncide avec le 20e anniversaire de la victoire des Bleus en 1998. Alors que TF1 et France 2 viennent d’y consacrer des documentaires, plusieurs ouvrages reviennent également sur le sacre français. Parmi eux, Nous l’avons tant aimée, 1998-2018, la Coupe du monde racontée par ceux qui l’ont gagnée (Hugo Sport, 310 pages environ, 19,50 euros). Cet ouvrage collectif dirigé par Denis Chaumier se structure en six chapitres, dont le premier est un long entretien avec Didier Deschamps, capitaine en 1998 et actuel sélectionneur de l’équipe de France. Au fil des pages suivantes, on revit chaque match des Bleus dans ce mondial 1998, puis se succèdent des entretiens avec des acteurs de cette conquête (les désormais anciens joueurs Emmanuel Petit, Robert Pirès et Bixente Lizarazu ainsi que Claude Simonet, qui présidait à l’époque la Fédération française de football) et divers professionnels. Une mise en perspective intéressante de l’évolution du football, des footballeurs, de la communication et du système médiatique autour de ce sport.

 

Pour les amateurs de foot fiction

La France aurait-elle disputé la finale de la Coupe du monde 1982 si, au tour précédent, l’arbitre avait expulsé le gardien allemand, Harald Schumacher, pour son agression sur Patrick Battiston ? Voici un exemple de ce qu’aurait pu changer l’assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), utilisée pour la première fois lors d’une Coupe du monde cet été. Avec On refait la Coupe du monde (Solar, 130 pages environ, 14,90 euros), le journaliste Xavier Barret revisite des dizaines de faits de jeu litigieux classés par thème : buts accordés ou refusés à tort, pénaltys oubliés ou offerts, cartons rouges oubliés ou attribués à tort. A chaque fois, il procède en trois temps : après le rappel des faits, il expose ce que dit la vidéo et les conséquences qu’aurait eu son utilisation à l’époque.

 

 

Pour suivre la compétition

   

De nombreux guides ont paru pour aider les amateurs à suivre la compétition. Calendrier des matches, présentation des équipes et des joueurs. Très réussi visuellement, celui édité par Hugo Sport (70 pages environ, 8,95 euros) contient en plus des entretiens avec plusieurs acteurs de ce mondial dont le gardien français Hugo Lloris ou les sélectionneurs Joachim Löw (Allemagne) et Hervé Renard (Maroc). Citons également celui proposé par Gründ (70 pages environ, 9,95 euros) avec son grand poster calendrier et la double-page consacrée à chaque sélection.

 

 

Pour les férus de stats

 

Opta, agence référente en matière de statistique sportive, propose « une nouvelle façon de voir » le mondial. A travers son ouvrage Coupe du monde (Solar, 130 pages environ, 12,90 euros), elle compile une foule de chiffres plus ou moins futiles depuis la Coupe du monde 1966, la première dont tous les matches ont été filmés en intégralité, permettant de collecter les données nécessaires. Par exemple, saviez-vous que l’Argentin Juan Sebastian Veron est le joueur qui a le plus touché le ballon au cours d’une rencontre de Coupe du monde ? 175 en 90 minutes, soit « un toutes les 31 secondes », face à la Grèce en 2010. Cette même année, l’Espagnol David Villa a quant à lui inscrit le but le plus lointain, avec une frappe déclenchée à 46,25 m de la cage chilienne. Les auteurs décortiquent ensuite la performance du vainqueur de chaque Coupe du monde à travers différents items (possession de balle, tirs cadrés, dribbles réussis, etc.). De quoi établir des comparatifs d’une époque et d’une sélection à une autre... ou juste briller en société !

 

Pour aller plus loin

Après avoir un temps craint de manquer la compétition pour cause de blessure, il sera bel et bien l’une des stars de ce mondial russe. A 26 ans, le Brésilien Neymar est l’atout numéro 1 d’une Seleçao qui compte parmi les favoris à la victoire finale. Mais que sait-on de celui qui est devenu le footballeur le plus cher de la planète depuis son transfert au Paris Saint-Germain l’été dernier (222 millions d’euros) ? Journaliste installé au Brésil depuis 2007 et notamment correspondant pour L’Equipe, Eric Frosio propose un riche portrait de Neymar, ponctué de nombreux entretiens avec des amis d’enfance, d’actuels ou d’anciens coéquipiers, des entraineurs, des journalistes... Neymar, le prince du Brésil (310 pages environ, 14,90 euros) raconte ainsi « de nombreux épisodes inédits (...), tels les contacts noués avec le Real Madrid de Zidane alors qu'il n'a que 13 ans, son transfert avorté à Chelsea en 2010 et celui au PSG qui devait se faire dès l'été 2016 ». L’éditeur de cet ouvrage, Solar, invite également à mieux connaître le fonctionnement du sélectionneur de l’équipe de France avec l’ouvrage Dans la tête de Didier Deschamps (190 pages environ, 16,90 euros), moins biographique que celui consacré à Neymar, mais plus analytique quant au choix des systèmes de jeu, des joueurs, de son staff ou encore de sa communication.

Franck Talluto
Mots clés : FOOTBALL LIVRES COUPE DU MONDE NEYMAR DIDIER DESCHAMPS OPTA VAR