Publié le 04/08/2018 à 06:55 / Talluto Franck

Marchés

Le plein de couleurs et de saveurs
Autant joindre l'utile à l'agréable. Au-delà du simple besoin de faire le plein de bonnes choses, de nombreux marchés du département invitent à l'évasion. Voici une sélection de bonnes adresses.

Le plein de couleurs et de saveurs

L’odeur des fruits frais et des épices, les couleurs des textiles étalés sous nos yeux, les discussions au détour d’un étal... les balades dans les marchés de la Loire ont des airs de vacances. Les visiter est une agréable façon de mieux connaître le département, sa gastronomie et ses habitants.

 

Montbrison, l’incontournable

Existant depuis le Moyen Âge, c’est le marché historique du département et l’un des plus grands. Produits alimentaires, textiles, quincaillerie… 200 commerçants s’installent chaque samedi matin pour proposer leurs produits et donner à la ville un air provençal. De la place de la Mairie, où l’on retrouve plusieurs producteurs locaux, jusqu’à la rue Tupinerie, vous pourrez en profiter pour découvrir la ville et ses rues aux accents médiévaux.

 

Charlieu, en musique

Produits alimentaires, vestimentaires, décoration et gadgets... vous trouverez votre bonheur au marché de Charlieu. Profitez du cadre exceptionnel de cette ville moyenâgeuse et des nombreux commerçants présents. Les mercredis matin, rendez-vous sur le boulevard Jacquard où sont vendus fruits, légumes, fromages et produits traiteur. Les samedis, il s’étend aussi à la place Saint-Philibert, où se trouvent également des produits alimentaires et des vêtements. Si vous tendez l’oreille, vous entendrez résonner le carillon joué par deux carillonneurs à 11 heures. Cet été, des marchés nocturnes auront lieu place Saint-Philibert et rue Grenette, de 19 à 22 heures, les vendredis du 20 juillet au 17 août.

 

Noirétable, au coeur du territoire

Tous les samedis matin dans le centrebourg, le marché de Noirétable est un lieu de rencontre pour les habitants au coeur du bassin de vie entre Haut-Forez, montagne thiernoise et Pays d’Urfé. Il réunit de 30 à 40 exposants dont de nombreux producteurs locaux (volailles, fromages, fruits, légumes, beurre, miel, etc.).

 

Ambierle, un goût d’été

Tous les vendredis de juillet et août, à partir de 17 heures, Ambierle vit au rythme des marchés d’été grâce à une association dédiée à leur organisation. De nombreux exposants, producteurs et artisans de la région viennent vendre leurs produits. Chaque semaine, on peut accéder au village en calèche et des animations gratuites sont proposées : concert, clown, théâtre de rue, bal folk… de quoi occuper quelques soirées ensoleillées !

 

Saint-Just-Saint-Rambert, historiques

A Saint-Just-Saint-Rambert, les différents marchés marquent l’histoire de la commune née d’une fusion en 1973. Du côté de Saint-Just, le marché a lieu les samedis matin sur la place Mellet-Mandard. De l’autre côté du fleuve Loire, le quartier de Saint-Rambert s’anime autour de la place de la République les jeudi et dimanche matin. Ce marché reste le plus important du secteur avec ses nombreux produits du terroir mais aussi une grande diversité de produits non alimentaires : vêtements, chaussures, accessoires, etc.

 

Saint-Galmier, des producteurs à l’honneur

A Saint-Galmier, les producteurs locaux sont mis à l’honneur lors du marché du vendredi soir qui leur est réservé. Une douzaine d’exposants proposent fruits et légumes, viandes, charcuteries, fromages, miel, pain, tisanes… Nouveauté cet été, des “menus-dégustation” composés de ces produits sont proposés certaines semaines. Le lundi matin, le marché est ouvert à tous les exposants et propose régulièrement des animations. Rendez-vous sur la place de la Devise.

 

Roanne, du choix

Avec ses 11 marchés qui ont tous lieu le matin, de 8 à 12h30, Roanne offre une large palette de possibilités. L’occasion de se procurer des produits frais et du terroir dans ce fief de la gastronomie française. Les marchés plus importants ont lieu les vendredis matin sur la place des Minimes pour les produits non alimentaires, sur la place du Marché pour l’alimentation et les fleurs ainsi que sur la place Victor-Hugo (mixte). Les dimanches matin, c’est sur cette même place qu’on retrouvera le plus grand nombre de forains, mais aussi sur la place Gabriel-Péri, avec un marché mixte lui aussi, et sur la place Georges Clémenceau, qui propose des produits alimentaires.

 

Saint-Etienne, les marchés populaires

A Saint-Etienne, les marchés de quartier ont un air populaire. On y vient pour faire ses emplettes, mais aussi pour discuter autour d’un café, comme au marché de la place Carnot qui a lieu de 6 à 13 heures les mardi, vendredi et dimanche. Les produits alimentaires sont à l’honneur avec notamment des fruits et légumes de la proche vallée du Rhône fournis par des producteurs ou des revendeurs. Les mercredi et samedi, rendez-vous le long du cours Fauriel. Dans le quartier de Bellevue, un grand marché se tient les mardi, jeudi et dimanche, de 6 à 13 heures. A visiter également, le marché de producteurs sur la place Albert-Thomas organisé les mardi, jeudi et samedi de 6 à 13 heures, qui devient un marché bio les vendredis, de 7 heures à midi.

 

Bourg-Argental, de la convivialité

Dans le sud du département, on pourra se promener au marché de Bourg-Argental, le plus grand de son canton. La diversité des commerçants et le nombre important de producteurs locaux font sa force. Il a lieu les jeudis matin sous la Halle, place de la Fontaine, rue du Marché, place Alfred-Guyotat et sur la place de la Soierie. Les dimanches matin, les commerçants s’installent sous la Halle, place de la Fontaine et rue du Marché.

Anaïs Labrosse

 

Article extrait de notre guide touristique Cet été dans la Loire

A feuilleter et télécharger ici >>> http://bit.ly/ETE-2018

 

 

Mots clés : MARCHÉS LOIRE ÉTÉ