Usages de l’eau

Aggravation de la situation de sécheresse
La situation en matière de restriction des usages de l’eau évolue rapidement dans la Loire. Mardi 16 juillet, des zones ont été placées en "alerte renforcée" et des nouvelles ont été mises en "alerte". Le canal du Forez est désormais également concerné par des restrictions.

Les monts du Forez et le nord du département sont désormais concernés par des mesures de limitation de l’usage de l’eau.

Un comité sécheresse départemental, réuni le 16 juillet, a pris connaissance de la situation d'étiage sévère observé sur de nombreux cours d'eau du département et des perspectives météorologiques, et donc des mesures à prendre afin de préserver les usages prioritaires et la survie des écosystèmes aquatiques. La situation d'alerte, précédemment établie pour les zones du Roannais et des monts du Forez, est élargie aux zones suivantes : zone des monts du Lyonnais et zone Rhins-Sornin (Est Roannais). Sur les monts du Forez, la situation s'aggrave et la zone passe en alerte renforcée. Les autres zones restent en situation de vigilance.
La limitation des usages est fonction de la gravité de la situation hydrologique de chacune des zones d'alerte et différenciée selon la nature des usages et la provenance de l'eau. Ces limitations ne s'appliquent pas aux retenues de stockage ni au canal du Forez.
Les principales mesures de restrictions concernant les particuliers sont progressives et vont de la limitation des horaires d'utilisation de l'eau à l'interdiction d'utilisation de l'eau pour les usages suivants : le lavage des voitures hors des stations professionnelles, le remplissage des piscines privées, l'arrosage des pelouses, l'arrosage des jardins potagers, massifs fleuris, plantations arborées. Le prélèvement dans les cours d'eau (bief, pompage) ou dans les nappes pour le remplissage des plans d'eau est interdit. Globalement, les services de l'Etat appellent chacun à limiter au maximum sa consommation d'eau, afin de préserver les ressources et les milieux.
Pour les usages économiques de l'eau, seuls les prélèvements qui sont indispensables dans les process de fabrication industrielle sont autorisés et l'irrigation agricole est soumise à des restrictions en fonction des cultures concernées et des matériels utilisés.

 

Restrictions pour le canal du Forez

Vendredi 19 juillet, le Smif, qui a en charge la gestion du canal du Forez, annonçait l'interdiction de l'irrigation des prairies de graminées, des pelouses et des terrains de sport par le canal du Forez. Depuis le 22 juillet, ces restrictions ont été complétées comme suit : l'arrosage des jardins des particuliers est interdit de 8 à 20 heures et le remplissage des étangs interdit.

Le Smif prend cette mesure car la situation hydraulique de la Loire, ressource du canal du Forez, est très critique. De plus, l'irrigation des prairies n'est pas utile avec des températures journalières supérieures à 28° et l'eau n'est pas valorisée. Ainsi, même si le secteur du canal du Forez reste en vigilance, le débit de la Loire à la station de Bas-en-Basset, station référence pour l'alimentation du canal, est en baisse constante. Il est actuellement très bas et le niveau du barrage de Grangent commence à baisser. C'est pour gérer au mieux le stock d'eau du canal dans le barrage que cette décision a été prise par le Smif.
L'arrêté préfectoral relatif aux restrictions d'usage de l'eau est consultable dans les mairies des communes concernées ou sur le site Internet de la préfecture de la Loire (http://www.loire.gouv.fr). Le tableau de synthèse des usages de l’eau est également consultable en cliquant ici. La situation évoluant de jour en jour, il convient de se tenir informé via ces sources, ou en consultant le site internet de Paysans de la Loire.

 

LGF, D'après communiqué de la préfecture de la Loire

 

Mots clés : LOIRE SÉCHERESSE MONTS DU FOREZ RESTRICTIONS D'EAU JUILLET 2019 ÉTAT D'ALERTE