Publié le 01/05/2020 à 14:00 / Lucie Grolleau

Enfants

Un bonhomme « tête en herbe »
Les vacances scolaires se terminent. Elles ont peut-être été longues pour certains, enfants et parents. Même si un rythme « scolaire » va reprendre, quelques jours fériés attendent les familles au mois de mai. Voici donc une idée pour occuper les enfants lorsque l’on habite à la campagne.

Après environ deux semaines, l’herbe commence à pousser et ainsi à donner vie au bonhomme « tête en herbe ».

Matériel nécessaire

Des graines de gazon ou d’herbe de prairie, du sable ou/et du terreau, un collant ou bas couleur chair, un bol, une petite assiette, des ciseaux.

Des éléments pour finaliser le visage du bonhomme de type perles, boutons, ruban, laine, fil de fer, carton, feutrine, tissu..., des épingles.

 

Réalisation

Enfilez le bas sur le bol de manière à ce que l’emplacement réservé normalement à la pointe du pied soit au fond du bol, bien tirer.

Déposez plusieurs pincées de graines au fond du bas.

Les recouvrir de sable et/ou de terreau de manière à quasiment remplir le bol (boule d’une dizaine de centimètres de diamètre). Bien tasser.

Retirez délicatement l’ensemble du bol.

Faites un nœud avec le bas pour fermer la boule en veillant à ce que le sable soit bien tassé, puis coupez le bas pour enlever la partie inutile.

Posez la boule sur la petite assiette ou sur le pot, les graines de gazon en haut et le nœud dessous.

Faites ensuite travailler votre imagination pour réaliser le visage : par exemple des perles pour les oreilles, des boutons pour les yeux, de la feutrine rouge pour la bouche… L’ensemble de ces éléments peuvent être maintenus à l’aide d’épingles plantées dans le sable. Avec un fil de fer, il est possible de façonner des lunettes. Des matériaux utilisés, de leur forme et de leur positionnement dépendra l’expression du visage : joyeux, malicieux...

Versez un peu d’eau dans le fond de l’assiette, attendre qu’elle remonte par capillarité dans le sable. Renouvelez l’opération jusqu’à ce que la totalité de la tête du bonhomme soit humide.

 

Les jours suivants

Une à deux semaines après, l’herbe va commencer à pousser et à sortir à travers les trous du bas. Il faut bien veiller à ce que le sable soit toujours humide. Pour cela, versez régulièrement un peu d’eau dans l’assiette.

Bien évidemment, selon la coupe de cheveux souhaitée, n’oubliez pas de prendre rendez-vous avec le coiffeur…

 

Mais aussi…

Plutôt que mettre le bonhomme dans une assiette, il est tout à fait envisageable de le poser sur un pot de yaourt (plastique, verre, terre) rempli d’eau (nœud dans le pot) et de décorer le pot de manière à constituer le corps du bonhomme avec de la peinture, du papier coloré, des pages de magazine, du papier cadeau, du tissu…

Pour réaliser le nez, il est possible de saisir le bas avec un peu de sable à l’emplacement du nez de manière à faire une petite boule, réaliser un ou deux tours et serrer avec un fil de fer ou une ficelle entre le nez et la tête de manière à maintenir le nez.

Pendant toute la création du bonhomme et ensuite, mieux vaut le manipuler avec délicatesse pour éviter que les graines ne se répartissent partout à la surface de la boule. Des cheveux viendraient à pousser un peu partout et surtout il y en aurait moins sur la tête. Si une herbe venait à pousser sur les joues ou le menton du bonhomme, pas de problème, il suffit de l’arracher !

Mieux vaut déposer l’eau dans la coupelle et la laisser monter par capillarité dans le sable plutôt que vouloir arroser directement la tête car l’eau a tendance à glisser sur le bas.

Plutôt que réaliser ce bonhomme avec un bas, il est aussi envisageable d’utiliser le fond d’une bouteille en plastique : couper à une dizaine de centimètres du bas, déposer un peu de sable au fond, remplir aux deux tiers de terreau, déposer les graines de gazon dessus, décorer la bouteille pour constituer la tête du bonhomme, arroser régulièrement tout en évitant que de l’eau stagne au fond de la bouteille.

 

Lucie Grolleau Frécon

 

Mots clés : ENFANTS ACTIVITÉ MANUELLE