Publié le 05/12/2018 à 17:45 / Talluto Franck

Syndicalisme

La FNSEA annonce une mobilisation nationale la semaine prochaine
Le syndicat majoritaire appelle à une mobilisation nationale la semaine prochaine pour dire stop au « matraquage de l'agriculture » et exiger du gouvernement qu'il tienne ses promesses sur la loi EGA.

Christiane Lambert a annoncé lundi 3 décembre sur Franceinfo que les agriculteurs allaient se mobiliser pour dénoncer l'agri-bashing et mettre la pression sur le gouvernement concernant les ordonnances de la loi EGA.

« Nous serons dans la rue la semaine prochaine pour dire stop au matraquage des agriculteurs », a annoncé lundi 3 décembre, sur Franceinfo, Christiane Lambert, la présidente de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA). Il faut « que le gouvernement tienne ses promesses sur la loi Alimentation », a-t-elle, dans un contexte de tensions avec les distributeurs dans les négociations commerciales. « C'est autant une annonce qu'un “avertissement” ». Le président de la République « a dit qu'il allait travailler pour restaurer le revenu des agriculteurs. Il ne faut pas qu'il cède à la pression de certains distributeurs qui font une pression inouïe pour empêcher les ordonnances de sortir », a averti Christiane Lambert.

Mal-être des agriculteurs

Selon la présidente de la FNSEA cet appel à la mobilisation traduit ainsi le fort mécontentement qui monte de nouveau dans les campagnes suite à l'agri-bashing notamment : « Nous avons beaucoup de raisons de manifester. Le matraquage dont fait l'objet l'agriculture, avec que des critiques en direction de notre secteur, nous ne le supportons plus. Nous allons dire notre mal-être. » L'agri-bashing n'est pas supportable par les agriculteurs, a-t-elle répété : « Toutes ces plateformes qui sortent sur le net, qui sont de la délation, qui dénoncent des agriculteurs avec des chiffres faux d'ailleurs avec la technique de s'excuser après avoir fait le buzz, ajouté à cela, la plateforme de l'État sur le glyphosate sans concertation, nous poussent dans la rue pour dire stop au matraquage des agriculteurs ! »

Camille Peyrache
Mots clés : SYNDICALISME FNSEA MOBILISATION CHRISTIANE LAMBERT DÉCEMBRE 2018