Expérimentation

Visite d'essais de semis de maïs sans labour et sans glyphosate
Le comité Entre Loire et Rhône expérimente le semis simplifié de maïs pour gagner du temps et limiter l'érosion. Le 26 juin, une visite des parcelles est proposée aux agriculteurs intéressés.

Le 26 juin, les agriculteurs pourront découvrir les premiers éléments des essais de semis de maïs sans labour et sans glyphosate.

Suite à une visite de parcelle en semis direct en septembre 2018, les agriculteurs du comité Entre Loire et Rhône ont souhaité approfondir la thématique du semis simplifié du maïs avec deux objectifs : gagner du temps à une période chargée et éviter l'érosion des sols. Comme le semis direct demande un matériel spécifique et une adaptation des rotations (dont le précédent du maïs), ils ont préféré travailler sur un semis du maïs sans labour et si possible sans glyphosate.


Trois agriculteurs du comité testent, dans des conditions différentes, le semis de maïs sans labour, mais avec un déchaumage (avec du matériel type vibroculteur) : après un ray-grass / trèfle, après un méteil ensilé tardivement ou après sol nu. Pour chacune des trois parcelles d'essai, une modalité témoin « labour » est testée comme point de comparaison. Le suivi de ces essais commence dès la récolte du précédent jusqu'à la récolte du maïs. L'objectif est de pouvoir comparer le temps de travail, l'enherbement et le désherbage chimique, le rendement.

 

Le Syndicat mixte d'aménagement et d'entretien de la Loise et de la Toranche (Smaelt) intervient sur une grande partie du comité Entre Loire et Rhône. Depuis 2018, un nouveau contrat de rivière permet la mise en place d'actions agricoles, animées par la Chambre d'agriculture. Un des objectifs visés par ce contrat est de limiter l'érosion des sols. Aussi, le Smaelt accompagne les agriculteurs sur la réduction du labour et est donc partenaire dans la mise en place de ces essais.

Visites sur le terrain

Deux visites sont au programme de la journée du 26 juin :
- 10 heures : visite chez Pascal Veluire à Epercieux-Saint-Paul, lieu-dit Chantagret pour l'essai de semis sans labour après ensilage de ray-grass/trèfle ;
- 14 heures : visite chez André Rabut à Sainte-Agathe-en-Donzy, lieu-dit La Conche pour l'essai de semis sans labour après ensilage tardif de méteil.
Le même type d'essai est mis en place dans le Rhône. Une demi-journée de visite est prévue fin août - début septembre dans le secteur de Haute-Rivoire avec la Chambre d'agriculture du Rhône.

Clémence Doligez et Flore Saint-André, Chambre d'agriculture de la Loire
Contact : Clémence Doligez, conseillère territoriale, et Flore Saint-André, conseillère agronomie, Chambre d'agriculture de la Loire, au 04.77.92.12.12.

 

Mots clés : AGRICULTURE LABOUR EXPÉRIMENTATION GLYPHOSATE COMITÉ ENTRE LOIRE ET RHÔNE 26 JUIN 2019 SEMIS SIMPLIFIÉ DU MAÏS