CUMA

La Cuma de Valcherie embauche !
Six adhérents de la Cuma de Valcherie viennent d'embaucher un jeune salarié pour soulager leur emploi du temps. Un second groupement d'employeurs 100% Cuma dans la Loire !

Le nouveau salarié, Mathias Cancade, est originaire de Haute-Loire.

La Cuma du Valcherie, à Saint-Romain-les-Atheux (Pilat), a réalisé avec la FD Cuma de la Loire un DiNA (Dispositif national d'accompagnement aux projets des Cuma). Ce diagnostic a révélé un besoin de main d'œuvre sur le secteur. Les Cuma étant reconnues à 100% groupement d'employeur, les responsables se sont lancés dans une réflexion autour de l'emploi en Cuma. Pour cela, ils ont effectué début janvier un deuxième DiNA avec les adhérents intéressés pour se faire accompagner dans cette réflexion.

Le 2 mai dernier, après plusieurs réunions de travail, une rencontre avec la juriste pour établir le contrat de travail, etc., la Cuma a embauché Mathias Cancade, un jeune habitant de la commune de Riotord, en Haute-Loire. Actuellement, Mathias a deux référents : Thomas Odin et Jean-Luc Chavana. La Cuma lui a fait un planning pour l'année, il travaille un week-end sur deux.
Pour quoi faire ?
L'objectif, pour cette Cuma, était de soulager six adhérents : le Gaec A.F Margot, le Gaec des chanterelles, Alain Montmartin, Thomas Odin, Sylvain Chaze et Jean-Philippe Vocanson, dans leurs tâches quotidiennes en systèmes bovins lait, viande et caprins. Principalement, le salarié apporte son aide aux travaux sur cultures et pour la traite, soulage en période chargée (mise bas) mais aussi libère du temps pour la prise de congés, de week-end ou de mercredi.
Cette embauche apporte aux éleveurs un confort de travail, de l'autonomie, une réduction des charges liées à l'emploi car partagé à six et une maîtrise du management du salarié.
Pour rappel, les Cuma sont officiellement reconnues groupement d'employeurs à part entière depuis le 14 novembre 2016. L'objectif n'est pas de concurrencer les structures existantes mais bien de renforcer annuellement au quotidien la main d'œuvre sur les exploitations adhérentes à la Cuma et engagées sur le salarié en question.

Clémence Rauze, FD Cuma Loire