Publié le 31/07/2020 à 07:55 / Talluto Franck

Série : ces entreprises ligériennes qui s'exportent (1/4)

Obut vise juste !
A Saint-Bonnet-le-Château, l’entreprise Obut, fondée en 1955 et toujours entre les mains des familles des fondateurs, continue son rayonnement sur le petit monde de la pétanque. Elle est devenue la référence dans sa spécialité. Retour sur une success story avec Romain, représentant de la quatrième génération de la famille Souvignet, tourné vers les enjeux de demain.

Grâce au Carré Pétanque, l’entreprise Obut maintient un contact direct avec ses clients.

Faire d’un jeu, d’une passion, un métier et, mieux, une réussite entrepreneuriale sur plusieurs générations. C’est l’incroyable pari réussi par quelques artisans visionnaires de Saint-Bonnet-le-Château. Nous sommes dans les années 1950, les stigmates de la Seconde Guerre mondiale s’effacent, c’est le début de la civilisation des loisirs. Certains s’engouffrent dans la brèche. En 1955, Frédéric Bayet (fabricant de serrures) et Antoine Dupuy (mécanicien) se reconvertissent dans la boule à jouer en créant la marque Obut. En 1958, la famille Souvignet, spécialiste en fourche télescopique pour cyclomoteurs, intègre l’entreprise. Au début des années 1960, l’histoire s’accélère et les associés se lancent à fond dans l’aventure. C’est la période de fort développement de la pétanque que la marque Obut accompagne avec ses actions de promotion. Le produit se démocratise, arrive dans les grandes surfaces au coeur des années 1970. Au cours de la décennie suivante viendront les camions et les magasins spécialisés.

 

Cliquez pour lire la suite (abonnés)

Mots clés : LOIRE SAINT-BONNET-LE-CHÂTEAU PÉTANQUE BOULES COCHONNET OBUT ROMAIN SOUVIGNET