Recyclage
Collecte de pneus : ça envoie la gomme !

Raymond Vial, Rémy Guyot, David Fara, Danielle Petit et Ismaël Granjon étaient réunis jeudi 24 juin à Saint-Christo-en-Jarez, lieu de la collecte de pneus, pour présenter cette opération à succès.

Collecte de pneus : ça envoie la gomme !

« Les agriculteurs ont évolué dans leurs manières de travailler, sont conscients de l’image qu’ils peuvent renvoyer et soucieux de l’impact qu’ils peuvent avoir sur l’environnement », constate Raymond Vial, président de la Chambre d’agriculture de la Loire.  Le succès de la collecte de pneus sur le secteur de Saint-Etienne était tout de même une surprise pour Danielle Petit, présidente de la Fédération départementale des comités de développement agricole : « on avait une enveloppe de Saint-Etienne métropole pour collecter 1 000 tonnes de pneus, la demande a atteint 1 900 tonnes ».

Cette collecte de pneus a un double objectif. Le premier : préserver l’environnement, car « les pneus se désagrègent et représentent un risque de pollution des eaux, mais aussi d’incendies ou de corps étrangers pour les vaches », indique Ismaël Grangeon, agriculteur et président du comité de développement de monts du Lyonnais. « C’est également un réservoir à guêpes et moustiques », complète Danielle Petit. Le deuxième objectif est que les pneus soient remplacés sur les silos par des solutions s’intégrant mieux au paysage comme les tapis lourds ou les boudins de sable.

La collecte sur ce territoire a été co-financée par Saint-Etienne Métropole, le Département de la Loire, l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'energie) et l’association nationale Ensivalor. Le coût global de l’opération est de 240 euros toutes taxes comprises par tonne collectée. Cette somme prend en compte la logistique de collecte et de chargement, le transport et le recyclage. Avec les aides, le reste à charge est de quelques dizaines d’euros pour l’agriculteur. « C’est dix fois moins cher que si nous étions passés en direct », indique Ismaël Granjon. Cinq points de rassemblement sont répartis sur le territoire de Saint-Etienne métropole : Rive-de-Gier, Saint-Chamond, Saint-Christo-en-Jarez, Roche-la-Molière, Saint-Maurice-en-Gourgois.

 

Une collecte bien rodée

Sur le site de Saint-Christo-en-Jarez, les agriculteurs ont amené leurs pneus dans des bennes. Un système de pesage électronique, installé sur une plateforme bétonnée, a permis de relever le poids des chargements, qui étaient ensuite notés sur papier par un agriculteur retraité. Une fois la pesée effectuée, l’agriculteur ont vidé leur chargement au centre technique municipal. Les pneus ont ensuite été chargés à l’aide d’un télescopique dans une semi-remorque garée en contrebas. Le président de la Chambre d'agriculture de la Loire indique que « ce sont trois à quatre semi-remorques par jour qui sont chargées ». Les pneus collectés par la société Alliapur sont ensuite livrés dans des cimenteries, où ils sont recyclés pour créer de l’énergie en substitution du charbon. Raymond Vial et Ismaël Granjon tenaient à remercier « le monde agricole qui s’est mobilisé et les quatre agriculteurs retraités qui ont géré la collecte de Saint-Christo-en-Jarez ».

David Fara (vice-président de Saint-Etienne Métropole en charge de l'agriculture, de la transition agricole et alimentaire) remerciait « le maire de Saint-Christo-en-Jarez,  Rémy Guyot, de ne pas avoir raté l’occasion d’organiser cette collecte sur sa commune quand l’occasion s’est présentée ». Il rappelait aussi que « cette opération tenait à cœur à Saint-Etienne métropole, pour preuve les 400 tonnes supplémentaires pour l’automne 2021 ».

D’autres collectes de pneus se sont déjà déroulées ces dernières années dans le département, à l’initiative commune de la Fédération départementale des comités de développement et de la Chambre d’agriculture. Elles ont toujours été soutenues par les collectivités locales et le Département. D’autres collectes sont d’ores et déjà envisagées sur d’autres territoires du département.

 

 

Thomas Ribeyron

Raymond Vial, président de la Chambre d'agriculture de la Loire ; Rémy Guyot, maire de Saint-Christo-en-Jarez ; David Fara, vice-président de Saint-Etienne métropole en charge de l'agriculture, de la transition agricole et alimentaire ; Danielle Petit, présidente de la Fédération départementale des comités de développement agricole ; Ismaël Granjon, président du Comité de développement agricole des monts du Lyonnais