Syndicalisme
La FNSEA défend la souveraineté alimentaire et solidaire

L’assemblée générale de la FNSEA s’est tenue jeudi 18 juin, par visioconférence. L’occasion pour les 421 délégués des différentes fédérations de renouveler les instances dirigeantes de la FNSEA. Cette dernière entend tirer les leçons de la crise du Covid-19 « pour promouvoir une agriculture productive et durable » et défendre la souveraineté alimentaire et solidaire.
La FNSEA défend la souveraineté alimentaire et solidaire

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres