Solidarité
Aide alimentaire : une demande accrue par la Covid-19 v2

Le volume des denrées alimentaires distribuées par les associations d’aide alimentaire a augmenté de 10,6 % en 2020 par rapport à 2019, selon l’Insee et le ministère de la Santé.

Aide alimentaire : une demande accrue par la Covid-19 v2

Selon les données collectées par l'Insee et la Drees (ministère de la Santé) et publiées durant l'été, les volumes distribués par les six principales associations d'aide alimentaire et les inscriptions à ces structures sont en hausse en 2020 par rapport à 2019, respectivement de 10,6 % et 7,3 %. Une évolution qui « traduit à la fois un afflux de nouveaux bénéficiaires mais également un recours à l'aide alimentaire plus important pour les personnes inscrites de plus longue date ».

Ces évolutions sont « plus marquées que celles observées au cours de l'année précédente (+ 2,9 % pour les volumes et + 4,4 % pour les inscriptions entre 2018 et 2019) », analysent l'Insee et le ministère. Cela suggère que « la crise sanitaire de la Covid-19 a eu un impact sur les activités d'aide alimentaire ». Interrogés sur leur perception de l'évolution des publics accueillis, les responsables de centres de distribution citent principalement une augmentation de la part des « personnes seules, des travailleurs précaires et des familles monoparentales ».